Loading color scheme

le freinage d’urgence autonome bientôt obligatoire

C’est un nouveau pas pour la sécurité routière : après l’ABS, l’ESP et l’appel d’urgence, c’est désormais au tour du freinage d’urgence autonome d’être en passe de devenir obligatoire dans les prochains mois. 

 

Si rien n’a encore été officiellement acté, un accord a toutefois été signé entre une cinquantaine de pays, en Europe, mais également avec le Japon et l’Australie. Celui-ci stipule que tous les véhicules neufs devront être équipés de ce système avant la fin de l’année 2020, sans rétroactivité toutefois. Concrètement, cela signifie que cette réglementation ne concernera pas les voitures déjà en circulation, ce qui aurait de toutes façons été techniquement quasi-impossible.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des vidéos, des boutons de partage, des remontées de contenus de plateformes sociales